Navigation – Plan du site

Directives aux auteurs

Environnement urbain / Urban Environment publie des articles scientifiques ainsi que des notes de lecture et commentaires critiques sur des sujets ou thèmes précis. Soumis à l’évaluation des pairs, les textes doivent contribuer à l’approfondissement des connaissances et comporter un haut niveau d’innovation. Les manuscrits peuvent être soumis en français ou en anglais et seront publiés dans la langue dans laquelle ils sont reçus.

Guide de présentation des manuscrits

Les manuscrits doivent répondre aux exigences d’une revue scientifique de qualité. En plus d’être lu par le rédacteur, tous les manuscrits seront soumis à une lecture à l’aveugle effectuée par deux membres experts. Les auteurs des manuscrits doivent s’assurer qu’il n’y ait pas d’indice permettant de révéler leur identité. Les exemplaires contenant les commentaires des examinateurs seront envoyés à tous les auteurs sans révélation de leurs identités.

Les textes soumis doivent être originaux. Ils sont adressés, sous format électronique, en précisant le logiciel et le format utilisés, à l’adresse suivante envurb@ucs.inrs.ca. La rédaction communiquera avec la personne qui lui a acheminé le manuscrit principalement par courriel. Si les communications doivent être effectuées avec une autre personne ou en copie conforme avec d’autres personnes, veuillez le préciser. Une fois le manuscrit édité dans sa forme finale, la rédaction l’acheminera à la personne responsable pour une dernière vérification et approbation.

Les manuscrits ne doivent pas excéder 10 000 mots (notes et bibliographie incluses) pour un article et 4 000 mots pour les notes de lecture et commentaires critiques. Tous les manuscrits soumis contiennent un résumé (100 mots) et cinq mots clés. Le titre, le résumé et les mots clés sont présentés en français et en anglais et, si possible, en espagnol.

Les droits d’auteur

Les auteurs du manuscrit soumis acceptent de transférer à Environnement urbain / Urban Environment [ci-après appelée ‘la Revue’] les droits liés à la publication de leur manuscrit dans la Revue, libre d’accès sur Internet. L’obtention de la permission pour toutes reproductions de matériel est la responsabilité de l’auteur.

Afin de publier un manuscrit dans la Revue, les auteurs garantissent :

  • que le manuscrit constitue un travail original, n’a pas encore été publié et n’a pas été considéré, dans sa forme finale (telle que soumis à la Revue), pour une publication papier ou électronique;

  • que leur manuscrit ne viole aucun droit d’auteur ;

  • que, dans le cas d’un manuscrit écrit par plusieurs auteurs, ils ont obtenu la permission de tous les co-auteurs en vue de la publication du manuscrit dans la Revue et que tous les co-auteurs ont lu et accepté les éléments ci-dessus.

Directives générales

Le texte doit être saisi à double interligne et paginé (pied de page, droite). La police conseillée est Arial (taille de 11 points). Le texte est aligné à gauche et les marges sont de 2,5 cm. Les titres des sections du manuscrit sont numérotés selon la numérotation internationale (1. ; 1.1. ; 1.1.1., etc.). L’utilisation d’un seul espace après le point est obligatoire. Les nombres de un à dix doivent être écrits en lettres ; 11 et plus en chiffres.

Les tableaux sont intégrés au texte. Leur titre est indiqué en minuscules, gras, centré et écrit à la suite du numéro. La première ligne du tableau est en caractère gras et centré. Les grilles des tableaux sont visibles :

1. Titre du tableau

Titre de la première colonne

Titre de la deuxième colonne

Texte

Texte

Texte

Texte

Si elles sont de moins de 40 mots, les citations sont intégrées au texte, en utilisant les guillemets français (avec espace insécable) ou anglais (sans espace insécable) selon la langue du manuscrit. Les citations de plus de 40 mots sont en retrait de 1,25 cm, sans guillemet.

2. Page titre

La page titre du document inclut :

  • en caractère gras, le titre du manuscrit tel qu’il apparaitra dans sa forme finale pour publication dans la Revue et sa traduction vers l’autre langue officielle

  • les noms des auteurs, leur organisme d’appartenance et leurs coordonnées complètes (les numéros de téléphone, de télécopie, l’adresse électronique et l’adresse postale de l’auteur correspondant doivent être précisés par un astérisque).

  • le résumé (100 mots) du manuscrit en français et en anglais (et, si possible, en espagnol)

  • les cinq mots clés en français et en anglais (et, si possible, en espagnol)

3. Figures, cartes, graphiques, photographies et autres

Les figures, graphiques, photographies et autres supports visuels doivent être numérotés individuellement et porter un titre précis et concis. Lorsque pertinent, la source sera bien indiquée. Ils doivent être envoyés si possible en format png, sinon en jpg, dans des fichiers séparés (le nom du fichier devant porter le numéro et type de l’item ; ex. : figure 1.png). Des notes indiquant clairement l’emplacement approximatif de ces items doivent figurer dans le texte (ex. : Insérer la figure 1 ici).

Toutes les figures, cartes, graphiques, photographies et autres éléments qui accompagnent le manuscrit doivent être présentés sur un support électronique et prêts pour la publication.

Les graphiques doivent être préparés dans Excel et la feuille de travail contenant les graphiques et les données doit être acheminée en même temps que le manuscrit.

4. Références bibliographiques

Les appels de références bibliographiques sont mentionnés au fil du texte de la façon suivante : (Berque, 1993). La liste des références est non numérotée et organisée par ordre alphabétique en fin d’article par noms d’auteurs et par ordre chronologique pour un auteur donné. Les références de la bibliographie doivent correspondre à des références citées dans le manuscrit (et vice versa). La bibliographie est soumise en se référant aux exemples suivants (tous les noms des auteurs apparaissent en petites majuscules) :

Livre (un auteur) : BERQUE, A. (1993). Du geste à la cité. Formes urbaines et lien social au Japon, Paris, Éditions Gallimard, 247 p.

Livre (plus d’un auteur) : ALLEN, J., D. MASSEY et A. COCHRANE (1998). Rethinking the Region, London, Routledge, 320 p. (Collection Entreprendre).

Article de revue : NOVEMBER, V. (2003). « L’incendie créateur de quartier ou comment le risque dynamise le territoire », Cahiers de Géographie du Québec, vol. 47, no 132, p. 367-388.

Chapitre de livre : BEAUREGARD, R. (2003). « Democracy, storytelling and the sustainable city », in ECKSTEIN, B. et J.A. THROGMORTON (Ed.), Story and Sustainability, Cambridge, MIT Press, p. 65-77.

  • Logo Villes Régions Monde
  • Logo Institut national de la recherche scientifique
  • Logo Conseil de recherches en sciences humaines
  • Revues.org